Tribune de la Diaspora: Tribalisme, guerre et tueries mode operatoire des politiciens Congolais

ADVERTISEMENT

Le tribalisme ou l’ethnicité est un fléau qui ronge la société congolaise à tous les niveaux. En réalité, il s’agit des conflits d’ordre politique, économique, social et foncier. Faute de mécanismes de résolution de ces conflits, faute des règles de jeux politiques, économiques, bref faute d’un Etat moderne et démocratique, ces conflits s’expriment à travers les canaux dits « ethniques » ou «tribaux ».
Il est vrai qu’il y a 130 groupes armés à l’est du Congo mais les groupes les plus importants sont toujours des groupes étrangers, l’ADF ougandais, les différents groupes rebelles burundais qui se trouvent dans le Sud-Kivu, et puis les FDLR et les CNRD qui sont des rebellions rwandaises et restent les groupes les plus importants.” (GEC)

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.