Tribune de la Diaspora: Marche contre R. Malonda: Analyse et Debat de la Diaspora

Il y a eu mort d’hommes en marge de manifestations contre R. Malonda à Kinshasa et Lubumbashi
La police a dispersé la manifestation à près d’un kilomètre du siège du Parlement où le dispositif sécuritaire a été renforcé. Le commissaire général adjoint de la police était sur place. En sa présence, des manifestants ont été gazés, d’autres ont été interpellés avant d’être relaxés. Aux projectiles et cocktail molotov, la police a répondu parfois par des tirs de sommation. En milieu d’après-midi, les abords du siège du Parlement ont été dégagés et les manifestants se sont repliés vers des quartiers chauds dans la commune de Kasavubu.
Les forces de sécurité ont érigé plusieurs barrières dans la ville de LUBUMBASHI et renforcé le dispositif de sécurité. L’armée congolaise s’est déployée elle-même. Sur des vidéos postées notamment sur internet, on peut voir des militaires tirer en l’air pour disperser des manifestants au centre-ville de la capitale du Haut-Katanga.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.