Un chien élu maire aux élections américaines

ADVERTISEMENT

Non vous ne rêvez pas ! Sous d’autres cieux, cela pourrait paraître invraisemblable. Dans d’autres horizons, il serait tout simplement qualifié d’insensé et d’immorale. Mais, chaque contrée sur cette immense terre à ses réalités. Aux États-Unis tout semble presque possible d’où le « rêve américain ». En effet, un bouledogue français vient d’être élu maire d’une petite ville du nord du Kentucky, au pays de l’oncle Sam.

Le bouledogue français appelé Wilbur Beast, a remporté l’élection du maire de Rabbit Hash avec environ 13 143 voix, ce qui en fait le candidat chien le plus populaire de l’histoire de la ville. Mais, il n’est pas le premier chien à diriger cette ville, car elle a élu des chiens comme maires depuis les années 1990.

L’élection a connu le plus grand taux de participation jamais enregistré, avec un total de 22 985 votes exprimés. Les résidents ont voté en écrivant le nom de leur candidat canin préféré sur un bulletin de vote, puis ont fait chacun un don de 1 dollar (557 FCFA) à la Rabbit Hash Historical Society.

Le premier chien élu majeur dans l’histoire de la ville de Rabbit Hash était un chien adopté de « filiation inconnue », nommé Goofy Borneman-Calhoun. Il est élu en 1998 pour un mandat de quatre ans. Malheureusement, il est décédé en fonction en juillet 2001, à l’âge de 16 ans.

Dans le concours de cette année, Wilbur Beast a battu le pitbull et maire sortant Brynneth Pawltro, qui a été élu en 2016. Le finaliste et le troisième, seront les ambassadeurs de Rabbit Hash. Par ailleurs, l’Ambassadrice Lady Stone restera à son poste actuel. Amy Nuland, porte-parole de Wilbur Beast, a remercié les électeurs pour leur soutien.

Liste des différents maires

2020… Wilbur Beast

2016-2020 Brynneth Pawltro

2008-2016 Lucy Lou

2004-2008 Junior Cochran

1998-2001 Goofy Borneman

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.