Thalassa : le Maroc pleure Georges Pernoud

Georges Pernoud

Le royaume du Maroc, qui a vu naître le journaliste Georges Pernoud, animateur de l’émission télévisée « Thalassa », pleure son « fils » disparu à l’âge de 73 ans. Le journaliste est né à Rabat.

Aux commandes du « Magazine de la mer » pendant plus de quarante ans, le journaliste Georges Pernoud est décédé « des suites d’une longue maladie » à l’âge de 73 ans. Cette information donnée par sa famille a plongé le Maroc, où il a vu le jour, le 11 août 1947, dans la tristesse. « Il est décédé dans un hôpital, en région parisienne, des suites d’une longue maladie », a annoncé sa fille Fanny Pernoud.

Georges Pernoud avait créé le « magazine de la mer », en 1975 et l’a animé de 1980 à 2017. Chaque semaine, ils étaient des millions de téléspectateurs, en France comme dans le monde entier, à suivre ce chef d’œuvre concocté sur une péniche-studio amarrée en bord de Seine. Notons que c’est en 1989 que « Thalassa » avait bénéficié d’une diffusion hebdomadaire.

A travers « Thalassa », Georges Pernoud avait réussi à faire découvrir et adorer la mer, non pas à la France seulement, mais aussi à son pays de naissance, le Maroc, au reste du continent et partout dans le monde. S’agissant de la France, en 2004, « Thalassa » avait loué une goélette pour un tour de l’Hexagone, où, chaque vendredi soir, un arrêt était prévu dans un port d’où l’émission était diffusée en direct.

Des découvertes d’archipels, des rencontres avec des pêcheurs, des reportages sur le sauvetage de migrants, la pêche au thon, entre autres, l’émission « Thalassa » de Georges Pernoud tenait en haleine la Planète entière. Suffisant pour qu’il reçoive les hommages posthumes de tous les Français certes, mais aussi du monde entier, notamment des Marocains, qui ont perdu un compatriote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.