RDC : les frais de retraite de Joseph Kabila en question

ADVERTISEMENT
Joseph Kabila

En RDC, ce que coûte l’ancien Président, Joseph Kabila, à l’Etat devient un sujet de discussion. Une partie de la population congolaise s’insurge contre le montant astronomique versé mensuellement à l’ex-chef d’Etat. Me Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), est l’un de ces nombreux Congolais.

Les énormes avantages financiers garantis au sénateur à vie, l’ancien Président Joseph Kabila, sont au centre des discussions en RDC. Ce lundi, l’avocat Georges Kapiamba, président de l’ACAJ a appelé les députés nationaux à réduire la somme versée mensuellement par l’Etat à celui qui a dirigé le pays pendant 18 ans. Sur son compte Twitter, on peut lire : « Nous demandons aux députés de réduire les frais de pension de retraite versés au Sénateur à vie, Joseph Kabila. Les 680.000 $/mois et entretien de plus de 2 500 agents de sécurité sont inacceptables dans un pays où 90% de Congolais vivent avec moins d’un dollar par jour ».

Plusieurs internautes ont manifesté leur indignation, allant dans le même sens que le président de l’ACAJ. « Ce qui est vrai c’est que lui-même JKK (Joseph Kabila Kabange, ndlr) n’a pas en lui le sens d’un bon monsieur, il a la méchanceté la plus incommensurable au monde, comment lui-même peut-il accepter ça sans pudeur ? Comment-il peut haïr le Congo jusqu’à ce point ? », lance l’un d’entre eux. « Le Congo est plumé et dépouillé par une bande partisane et véreuse. Même dans des pays occidentaux, les anciens dirigeants n’en touchent pas autant. Les richesses de la RDC doivent profiter à tous les Congolais, et non à de quelconques « personnalités morales ». Arrêtons cette connerie ! », ajoute un autre.

Mais les partisans de l’ancien chef d’Etat ne sont pas restés en marge de ces discussions. C’est le cas de l’auteur de ces propos : « M. le tribaliste est-ce que tu sais que le dircab du Président touche 340 000 $ le mois ? Est-ce que votre demande sera la même chose quand Félix sera un ancien Président ? Bande des haineux ».
Si la préoccupation soulevée par le Président de l’ACAJ est assez pertinente, elle a tout de même peu de chance de passer sous ce Parlement entièrement acquis à l’ancien Président. Et ça, un internaute l’a souligné : « Ah ils sont majoritaires et ne travaillent que pour le compte de leur autorité morale. Sous la présidence de Jeanne d’Arc, ça ne passera jamais. Attendons plutôt en 2023 quand ils n’auront que 23 députés et la majorité sera du côté du peuple ».

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.