RDC : le secrétaire général de l’Assemblée nationale suspendu de ses fonctions

La ministre congolaise de la Fonction publique, Yolande Ebongo

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale congolaise, Jean Nguvulu, a été suspendu de ses fonctions par la ministre de la Fonction publique pour avoir convoqué une plénière.

A l’Assemblée nationale congolaise, la crise entre pro-Tshisekedi et pro-Kabila ne faiblit pas. Cette journée a encore enregistré de nouvelles tensions. Après avoir suspendu toutes les plénières jusqu’à nouvel ordre à la suite des événements du lundi, la présidente du Parlement, Jeanine Mabunda s’est ravisée et a convoqué une séance plénière pour ce mardi, en vue d’une communication du bureau du Parlement.

De son côté, Jean Nguvulu, secrétaire général de l’Assemblée nationale, s’arc-boutant à l’article 31 alinéa 6 du règlement intérieur, convoque également une plénière destinée à installer un bureau provisoire qui aura la mission de statuer sur les pétitions déposées contre l’équipe Mabunda.

Les députés des deux camps se sont rencontrés au Palais du peuple et en seraient même venus aux mains suivant les informations de la presse locale. Un important dispositif policier a alors été mis en place à l’intérieur de l’hémicycle pour calmer les ardeurs.

Face à une situation qui risque de devenir incontrôlable, la ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo, sort un communiqué pour suspendre le secrétaire général de l’Assemblée nationale de ses fonctions. « Votre agissement viole délibérément les prescriptions du décret-loi n° 017/2002 du 03 octobre 2002 portant code de bonne conduite de l’agent public de l’État (…) et ceux portant statuts des agents de carrière de services publics de l’État », a notifié la ministre à Jean Nguvulu, dans la correspondance qu’elle lui a adressée. Le responsable des ressources humaines de l’Assemblée nationale a été désigné pour assurer l’intérim du secrétaire général déchu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.