Ouganda : Badru Katongole décède dans un accident de voiture

ADVERTISEMENT

Des membres du personnel de Next Media Services, une entité qui gère NBS Television, et quatre autres personnes ont été impliqués, dans la nuit du jeudi à vendredi, dans un accident de voiture mortel, le long de l’autoroute Masaka – Mbarara. Badru Katongole Muhammad, l’aspirant à la députation du parti de la plateforme de l’unité nationale (NUP) est décédé sur place.

« Les victimes se rendaient dans le district de Ntungamo pour assister à l’enterrement du Dr Abdul-Noor Annas Kaliisa. Ils ont cogné un motocycliste au centre commercial de Kyazanga, et pour tenter de le sauver, leur voiture a dévié de la route et a heurté un poteau électrique », a déclaré Farish Magembe, qui s’occupe des survivants à l’hôpital de Kitovu.

Bashir Pablo, le chef du protocole du PDG du NBS, Kin Kaliisa, avait été grièvement blessé et il était admis à l’hôpital Kitovu, ville de Masaka. D’autres, Uthuman Matovu (chauffeur), Jawuharah Nagayi et Hannah Nakitto ont souffert de fractures aux bras et aux jambes.

Les victimes voyageaient avec une voiture Toyota immatriculée UBG169S. L’accident s’est produit aux environs de 18 heures, heure locale (15 heures GMT). Le commandant de la police de la circulation régionale du sud, Godfrey Mwesigye, a mis en garde les automobilistes contre les excès de vitesse. « Un grand nombre d’accidents qui se produisent dans la région sont le résultat de la vitesse et cet accident aurait pu être évité si le conducteur roulait tranquillement », a-t-il déclaré.

Badru Katongole Muhammad avait exprimé son intérêt à défier le député sortant de Bukoto Masaka et vice-président, Edward Kiwanuka Ssekandi. Il s’est écarté lorsque le NUP a remis le billet à l’avocat de la ville Majeran Kazibwe. Par ailleurs, le Dr Abdul Noor Kaliisa, frère aîné de Kin Kaliisa, est décédé subitement mercredi soir à son retour chez lui. Il était un érudit musulman renommé et un analyste politique principal à la télévision NBS

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.