Natation : Vargas bat le record du LSC de 38 ans en 500 m libre

SoFlo Aquatics accueillait ce week-end l’un des 4 sites des championnats virtuels de Floride 2020. Parallèlement à un autre site à Stuart, plus deux autres sites le week-end prochain, les équipes ont été affectées à un site donné en fonction de leur site de formation principal. L’international péruvien de 18 ans Joaquin Vargas, qui s’entraîne avec Azura Florida Aquatics, a remporté le 200 mètres nage libre. En finale des 500 mètres nage libre, il écrase le record de poule de plus de 5 secondes.

Contrairement au site Stuart, de nombreux nageurs parmi les plus performants de SoFlo ont des résultats qui ne sont pas éligibles pour les championnats d’hiver de natation des États-Unis des moins de 18 ans. Alors que les athlètes étrangers qui sont membres enregistrés aux USA Swimming sont éligibles, les nageurs doivent avoir 18 ans au début de la compétition (1er décembre) pour que leurs résultats soient pris en compte.

Parmi les meilleurs juniors lors des deux premiers jours de la compétition se trouvait Julia Podkoscielny, 16 ans, de l’équipe de natation Pine Crest. Au cours des deux premiers jours de la compétition, elle a remporté les 4 courses auxquelles elle a participé, et le tout dans de nouvelles meilleures courses à vie. 200 libre – 1: 47,56 (Meilleur précédent: 1: 49,71) ; 400 IM (individuel mixte) – 4: 12,91 (Meilleur précédent: 4: 19,40) ; 200 IM – 1: 58,72 (Meilleur précédent: 1: 59,00) ; 500 libre – 4: 46.85 (Meilleur précédent: 4: 50.76).

 

Ces chronos du 200 MI (74ème) et du 400 MI (69ème) la classent toutes deux parmi les 100 meilleures interprètes américaines de tous les temps dans l’événement pour 15-16 filles. Son temps dans le 400 IM est un nouveau record 15-16 LSC, battant le 4: 14.46 réalisé par Kathleen Golding en 2016. Podkoscielny, fille du double nageur olympique polonais Mariusz, a remporté les championnats d’État du lycée de Floride 2A, il y a un mois à la fois en 200 QNI et 100 dos.

Le meilleur joueur junior du côté masculin pendant 2 jours est l’international péruvien de 18 ans Joaquin Vargas, qui s’entraîne avec Azura Florida Aquatics. Joaquim Vargas a remporté le 200 libre vendredi en 1: 36,42 et s’est classé 3ème du 400 QNI en 3: 58,32. Non découragé par un DQ préliminaire samedi matin au 100 dos, Vargas a nagé un 4: 20,18 au 500 libre en finale pour écraser le record de poule de plus de 5 secondes.

Ces 500 temps libres battent également le record de 17-18 LSC ( Levallois Sporting Club Natation) de 4: 23,90 établi il y a plus de 38 ans, en 1982 par Matt Cetlinski en 4: 23,90. Cetlinski, qui a nagé pour les Wahoos de Wellington, a remporté une médaille d’or olympique dans le cadre du relais libre américain de 800 aux Jeux de 1988.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.