Mosquée Mohammed VI à Abidjan : le roi du Maroc casse sa tirelire

Le roi Mohammed VI et Alassane Ouattara

Le Maroc vient d’injecter plus de 24 millions de dirhams (plus de 1,4 milliard FCFA) dans les travaux de construction de la mosquée Mohammed VI à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Dans ce cadre, deux marchés ont été attribués à des sociétés pour la poursuite des travaux de construction de l’édifice religieux.

Le roi Mohammed VI verra bientôt une mosquée érigée en son nom, dans la capitale ivoirienne, Abidjan. Le Maroc vient d’injecter plus de 24 millions de dirhams (plus de 1,4 milliard FCFA) dans les travaux de construction de ce lieu religieux. Dans ce cadre, deux marchés ont été attribués à des sociétés pour la poursuite des travaux de construction de l’édifice religieux.

Le premier marché a été remporté par la société Igazer SARL pour un montant de 12 millions de dirhams (plus de 728,8 millions FCFA). Il porte sur l’aménagement extérieur de la mosquée. S’agissant du second marché, il a été décroché par la société Electromar SARL pour un montant quasiment égal au premier. Il concerne les travaux d’électricité, le système de climatisation-ventilation, celui de la traduction simultanée.

Officiellement lancés en mars 2017 par le roi Mohammed VI et le Président ivoirien Alassane Dramane Ouattara, ces travaux s’étalent sur 34 mois pour un budget de 120 millions de dirhams (plus de 7,2 milliards FCFA). Cette mosquée est construite sur une superficie de 25 000 mètres-carrés. Elle pourra accueillir un total de 7 000 fidèles, avec deux ailes réservées aux hommes et aux femmes.

La mosquée du roi Mohammed VI d’Abidjan disposera également de plusieurs autres dépendances, dont un parking, une école coranique, des espaces verts ainsi qu’un complexe commercial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.