Miss 2020 : Shudufhadzo Musida est la plus belle femme d’Afrique du Sud

ADVERTISEMENT

Originaire de Ha-Masia à Venda (Limpopo), Shudufhadzo Musida, 23 ans, est Miss Afrique du Sud 2020. Elle est diplômée en sciences sociales en philosophie, politique et économie (PPE) de l’Université de Pretoria et termine actuellement en spécialisation en relations internationales à l’Université de Wits. Maintenant, la nouvelle reine de beauté peut ajouter Miss Afrique du Sud 2020 à ses réalisations et clôturer 2020 en beauté.

Avec une beauté saisissante, sa tête chauve naturelle et ses réponses bien éclairées, Shudufhadzo Musida, avait mis toute l’Afrique du Sud dans son sac. Certains de ses fans sont avec elle depuis le début, lorsque les candidates de Miss Afrique du Sud 2020 ont été présentées pour la première fois au grand public.

Son chemin vers la couronne n’a pas été tout rose. Mais, les commentaires sur les réseaux sociaux plaçaient Shudufhadzo Musida comme la grande favorite de l’élection Miss Afrique du Sud 2020. À l’époque, de nombreux tweeps estimaient qu’elle ne devrait pas laisser la renommée lui monter à la tête si tôt, avant l’annonce du verdict final de la compétition. Au finish, elle a été couronnée Miss Afrique du Sud 2020, ce samedi. Elle succède ainsi à Zozibini Tunzi, Miss Afrique du Sud et Miss Univers 2019.

Avec cette couronne de la plus belle femme d’Afrique du Sud 2020, Shudufhadzo Musida recevra 1 million de rands (environ 35 millions FCFA) en espèces, ainsi que des commandites et des prix d’une valeur supplémentaire de 2 millions rands (68,4 millions FCFA), notamment l’utilisation d’un appartement de luxe Sandton et d’un cabriolet Mercedes-Benz, pendant un an.

La première dauphine Thato Mosehle (25 ans), médecin de son État et originaire de Klerksdorp dans le Nord-Ouest, a reçu 250 000 rands (plus de 8,5 millions FCFA) en espèces. La deuxième dauphine Natasha Joubert, diplômée du B.Com de Pretoria, a récolté 100 000 rands (environ 3,5 millions FCFA). Les organisateurs ont déclaré que ce serait également la première fois que le trio représenterait le pays aux trois concours les plus prestigieux du monde, Miss Univers, Miss Monde et maintenant aussi Miss Supranational. « Il ne sera révélé qu’à une date ultérieure quel concurrent ira à quel concours », ont précisé les organisateurs.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.