Mali : début du forum de Niono pour la paix

ADVERTISEMENT

Ce 6 novembre à Niono, au Mali, un forum pour la paix entre les différentes communautés a été lancé. Quatre ministres y étaient présents, de même qu’une centaine de personnes. Les discussions porteront sur les moyens de réconcilier les chasseurs et les peuhls.

Quatre ministres, à savoir ceux de la Santé, de la Sécurité, de la Réconciliation nationale et de l’Administration territoriale, étaient présents à Niono. Ils en ont profité pour apporter des vivres aux habitants de Farabougou, cernés depuis plus de quatre semaines par des combattants djihadistes. Certains participants ont cependant fait savoir qu’à leur avis, la rencontre avait été organisée à la hâte. Les travaux de ce forum débutent ce 6 novembre même si aucune communication à propos de son programme n’a été faite.

Une région aux multiples maux

Pourtant très attendu, ce forum de Niono se déroule sur fond de doutes et de scepticisme. Les participants espèrent que ce n’est pas seulement de la poudre aux yeux et que les conclusions de cette rencontre favoriseront une sortie de crise. Au cours de ces dernières années, le nombre d’attaques a significativement augmenté aux environs de Niono. Elles sont attribuées à la katiba Macina, affiliée à Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi).

Le meurtre de l’imam de N’Débougou, le blocage des routes et l’interdiction de la foire de Niono, sont autant d’incidents venus cristalliser les tensions. Alors que le Mali est actuellement dans une période de transition après le coup d’Etat ayant fait partir Ibrahim Boubacar Keita (IBK), les nouveaux hommes forts de Bamako doivent déjà faire face à de sacrés défis.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.