L’épouse d’Akon va investir plus de 6 milliards en Ouganda

Rozina Negusei et Akon
Rozina Negusei et Akon

L’épouse du musicien Alioune Badara Thiam alias « Akon », Rozina Negusei, a annoncé qu’elle allait investir 12 millions de dollars (6,5 milliards FCFA) dans l’industrie du divertissement ougandais, sur cinq ans.

Rozina Negusei, entrepreneure sénégalo-américaine et épouse du musicien primé Alioune Badara Thiam alias « Akon », a annoncé qu’elle allait investir 12 millions de dollars (6,5 milliards FCFA) dans l’industrie du divertissement ougandais sur les cinq prochaines années à venir, rapporte la plateforme de divertissement locale, Sqoop. Negusei, qui est la présidente et chef de la direction de Zanar Entertainment, Entreeg Records & Entreeg Entertainment Group, se trouverait dans ce pays d’Afrique de l’Est pour explorer une multitude d’opportunités commerciales dans lesquelles investir.

« Nous sommes ici pour explorer de nouvelles opportunités en Ouganda. Nous nous concentrons sur l’investissement dans l’agriculture, le solaire et l’immobilier. Notre objectif principal est de voir comment nous pouvons combler le fossé entre l’Afrique de l’Est et l’Afrique de l’Ouest en termes d’affaires et de commerce », a-t-elle déclaré.

Rozina Negusei a été invité en Ouganda par le directeur général de East African Partners (EAP), Isaac Kigozi. Elle est également venue avec un contingent d’investisseurs turcs, et ils sont sur le point de visiter certains départements gouvernementaux, agences, ainsi que certains établissements du secteur privé.

« Nous voulions apporter du divertissement en Afrique, nous recherchons un hub, une maison pour l’Afrique Hollywood. L’Amérique est devenue l’Amérique non pas à cause de l’agriculture mais à cause de l’industrie du divertissement. Si nous apportons des divertissements, qu’il s’agisse de films, de prix de la musique, chaque année, l’Ouganda peut devenir le foyer de l’industrie du divertissement. C’est notre travail d’amener les films et la musique africains au niveau supérieur en nous reconnaissant, nous n’avons pas à attendre que d’autres cultures nous reconnaissent, nous sommes assez bons pour nous reconnaître », espère-t-elle.

Dans le cadre de sa visite, Rozina Negusei a également rencontré le Président Yoweri Museveni et a fait l’éloge de l’homme de 76 ans. « J’ai été ravi de rencontrer un leader aussi honorable et génial et une bibliothèque ambulante. Il m’a donné un nom, Estella Ihangwe. C’était incroyable d’être en présence d’un leader aussi compétent. J’ai rencontré plusieurs dirigeants, mais le Président Museveni est exceptionnellement compétent. Vous avez de la chance d’avoir un tel leader. Sérieusement, vous ne vous en rendrez compte que lorsqu’il ne sera plus là », a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.