Le transgenre Bobrisky a trouvé un médecin pour devenir une femme

Bobrisky

Transgenre nigérian, Bobrisky, de son vrai nom Okuneye Idris Olarenwaju, qui a commencé sa transformation féminine, en tant que travesti, a révélé qu’il avait rencontré un médecin de classe mondiale, qui l’aidera à compléter sa transition, pour devenir enfin une « vraie femme ».

Le travesti nigérian Bobrisky, est prêt à tout pour devenir une « vraie femme ». Il a révélé, dans un nouveau post sur les réseaux sociaux, qu’il avait rencontré un médecin de classe mondiale, qui l’aidera à compléter sa transition. Selon Bobrisky, ce médecin l’opérera parfaitement, sans aucune complication, lui permettant ainsi de réaliser enfin son rêve de changer complètement de sexe. Il aurait économisé environ 300 000 dollars (plus de 161  millions FCFA) pour la procédure chirurgicale.

Partageant les informations sur les réseaux sociaux, Bobrisky a écrit : « D’après ma petite recherche, il est le meilleur médecin dans le domaine de la chirurgie, qui peut me transformer en une vraie femme, sans aucune complication. On est en 2021, je ne peux pas attendre », a dit Bobrisky, ajoutant : « je suis plutôt chic, j’ai du swag, de la classe. Je ne veux pas croire que Dieu a commis une erreur en me créant homme, mais maintenant je suis riche pour me transformer en femme. Je ne peux pas attendre ! ».

Beaucoup se demandent si Bobrisky n’est pas en train de faire du buzz. Comment un homme peut changer de sexe pour devenir une vraie femme ? Et bien cela est devenu possible depuis quelques années par la magie de la chirurgie, mais interdit dans la plupart des pays. Grâce à l’intervention baptisée « vaginoplastie », un homme peut transformer son sexe en vagin. Si Bobrisky n’est pas le premier travesti africain à subir cette opération, il serait probablement le pionnier au Nigeria.

Déjà expérimenté par certains travestis d’Afrique du Sud, la « vaginoplastie » désigne une intervention chirurgicale de réattribution du sexe. Le terme scientifique de cette transformation génitale homme-femme, dans le cadre du transsexualisme, est une aïdoïopoïèse. Elle consiste à transformer les organes génitaux masculins en organes génitaux féminins. La thérapie hormonale est arrêtée deux à trois semaines avant l’intervention. La personne qui va subir cette intervention est hospitalisée, la veille de l’opération.

Au cours de cette intervention chirurgicale, qui dure deux à quatre heures sous anesthésie générale, le chirurgien retire les deux testicules et le contenu du pénis, puis crée un vagin en utilisant la peau du pénis soudé à l’extrémité et retournée vers l’intérieur et une greffe de peau en plus, si nécessaire. Le clitoris est créé à partir du sommet du gland. Le prépuce est utilisé pour créer les petites lèvres, les parties extérieures du scrotum pour créer les grandes lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.