Le Maroc redoute un hiver meurtrier, surtout à Casablanca

ADVERTISEMENT

L’hiver risque d’être funeste au Maroc. C’est du moins l’analyse faite par Afif Moulay Saïd, président de la Fédération marocaine de la Santé face à la hausse vertigineuse du nombre des cas de contamination et des décès liés au Coronavirus.

Faisant un état des lieux de la situation épidémiologique au Maroc, le Président de la Fédération nationale de la Santé, Afif Moulay Saïd, lors d’une sortie à la chaîne 2M, a indiqué que la situation épidémiologique au royaume chérifien est très préoccupante, surtout au niveau de la région de Casablanca-Settat, relève Bladi.

Alors que la saison hivernale approche, Afif Moulay Saïd dit son inquiétude du fait de la survenue, à la même période, de la grippe saisonnière dont les symptômes ressemblent à ceux du Covid-19. «  La grippe saisonnière touche plusieurs millions de personnes à travers le monde, et fait entre 100 000 et 300 000 décès par an dans le monde à elle seule. Si elle s’associe à la Covid-19, cela va compliquer les choses, d’autant plus que cela va accélérer la saturation des hôpitaux  ».

«  Moins ces contacts sont nombreux, moins il y a de chance de contaminer les autres ou d’être contaminé  », a indiqué le président de la Fédération nationale de la Santé, selon qui « le reconfinement est envisageable par les autorités si elles se rendent compte que la batterie de mesures restrictives mises en place dans de nombreuses régions du royaume pour endiguer la propagation de la pandémie ne se sont pas respectées », reprend Bladi.

Pour Afif Moulay Said «  les essais cliniques se déroulent au Maroc dans de bonnes conditions et sans aucun effet sévère, pour le moment. Nous espérons que le vaccin sera disponible d’ici décembre  », précisant que c’est le vaccin qui viendra mettre fin à cette pandémie, appelant les Marocains au respect des gestes barrières pour limiter la propagation du virus.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.