Le fils de Bobi Wine, un champion de boxe en devenir

Il semble que l’honorable Robert Kyagulanyi, également connu sous le nom de Bobi Wine, s’occupe du bien-être de ses enfants. Le législateur ougandais, malgré son emploi du temps serré en tant que candidat à la Présidentielle, prend du temps pour la famille, notamment en coachant son fils en boxe.

Dans une vidéo qu’il a partagée sur ses plateformes de médias sociaux, le législateur Bobi Wine est vu emmener son fils, Solomon Kampala, à travers des exercices de boxe. Kampala, qui porte le nom de la capitale ougandaise, semblait être au top de son exercice de boxe, signe que le jeune homme devait recevoir des leçons du Ghetto Gladiator et qui sait, qu’il pourrait être un champion de boxe en devenir.

Cette publication intervient peu de temps après que les deux aient participé à la compétition en marge de l’anniversaire de Kabaka Mwenda Mutebi, un événement organisé par le royaume du Buganda. Bobi Wine a grandi dans les ghettos de Kamwokya. En dehors de la musique, les autres compétences qu’il a perfectionnées pendant son séjour dans le ghetto étaient la boxe.

Bobi Wine a souvent montré ses talents de boxeur et ce n’est pas nouveau pour beaucoup de gens qui le connaissent et le suivent. Il fut un temps, en 2008, le législateur Bobi Wine a participé à un combat d’exhibition dans un concours super léger. À l’époque, il avait confié qu’il n’allait pas sur le ring pour devenir le prochain champion du monde, mais pour donner à la boxe une nouvelle image et montrer au monde que l’on peut réussir dans le sport.

Ce n’est pas seulement Bobi Wine et son fils Kampala qui sont ont un penchant pour la boxe, son épouse Barbie Tungu est aussi une fervente pratiquante. À un moment donné, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, Barbie Tungu a été vue en train de lancer des coups de poing, toujours sous les instructions de son mari, Bobi Wine.

 

A ce stade, nous ne savons pas ce que pourraient devenir les Ougandais une fois que Bobi Wine deviendra Président. Qui sait, peut-être que la boxe pourrait devenir une compétence obligatoire pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.