Lashana Lynch : le James Bond féminin

ADVERTISEMENT

Nous avons tous adoré la saga légendaire qui met en scène l’illustre agent spécial 007 et qui a fait vibrer plus de 4 milliards de spectateurs à travers le monde entier. Les incroyables aventures de même que l’humour de ce formidable personnage plein de talent et intelligent sont gravés dans le subconscient collectif. Après Daniel Craig, c’est au tour de l’actrice britannique Lashana Lynch de se mettre dans la peau de James Bond, une première dans l’histoire.

« Mourir peut attendre »

C’est le 25ième volet de la saga qui sortira le 31 mars prochain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce film fera couler beaucoup d’encre et de salive. En plus d’être le dernier film où apparaîtra Daniel Craig, il sera le tout premier film où une femme incarnera le personnage de James Bond.

En effet, après l’exil en Jamaïque de Daniel Craig dans le film, abandonnant ses charges, son matricule 007 sera confié à une nouvelle femme agent du nom de Nomi qui n’est nulle autre que la comédienne Lashana Lynch.

Elle l’a d’ailleurs confirmé au cours d’un entretien avec le magazine Harper’s Bazzaar. Elle se révèle alors comme non seulement la première femme, mais aussi le premier Noir à jouer ce rôle.

Une actrice talentueuse

Lynch est une jeune figure d’origine jamaïcaine née le 27 novembre 1987 à Londres. Titulaire d’un diplôme en interprétation à l’institut de théâtre Arts Ed, elle fait ses débuts dans le 7ème art, en 2012, dans Fast Girls qui fut présenté aux Festivals de Cannes, la même année. Elle enchaîna, dès lors, une série de rôles dans lesquels elle a su montrer son talent et son professionnalisme.

En 2018, elle fut révélée à l’audience internationale grâce à son personnage dans la superproduction Captain Marvell de l’univers qui rencontre un franc succès avec plus d’un milliard au box-office. Elle reçut d’ailleurs une distinction au Sccreen Nation Award qui s’est tenu en 2019.

Aujourd’hui, l’actrice met encore la barre haute, dans la 25ème aventure cinématographique de James Bond, dans un rôle historique qui met à l’honneur la femme de couleur.  « Je fais partie de quelque chose de très révolutionnaire », a-t-elle estimé.

Un projet controversé

Malheureusement, l’archétype du mâle alpha fort et virile de James Bond ne peut être changé pour certains. L’actrice a été victime de soulèvements racistes et de propos blessants des internautes, manifestants leur mécontentement.

Cependant, la jeune femme ne s’avoue pas vaincue et reste sereine, « je  suis une femme noire, si cela avait été une autre femme, le même débat aurait eu lieu, elle aurait eu les mêmes attaques, les mêmes abus ».

Elle compte bien relever valablement le défi. Elle a d’ailleurs fait savoir à son public que cette aventure est pour elle, bien plus qu’un simple rôle. Il s’agit, à l’en croire, d’une occasion en or qui lui permettra, une fois de plus, de faire honneur à tous ceux et celles qui la soutiennent puis de redonner espoir à toutes les personnes avec qui elle partage les mêmes origines.

« Dans tous les projets dont je fais partie, peu importe le budget ou le genre de film, l’expérience noire que je représente doit être authentique à 100% », affirme-t-elle.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.