Ginimbi enterré dans un cercueil Versace personnalisé

ADVERTISEMENT

L’homme d’affaires de 36 ans, Ginimbi, décédé dans un accident de voiture horrible, le dimanche 8 novembre dernier, a été enterré dans un cercueil personnalisé à l’imprimé Versace Medusa. Le cercueil a été importé d’Afrique du Sud, gracieuseté de Friends of Ginimbi, à un prix compris entre 5 000 et 12 000 dollars (environ 6,7 millions FCFA).

Le porte-parole des amis de Ginimbi, Ronald Muzambe, a déclaré que le cercueil de Ginimbi avait été acheté grâce aux contributions de ses amis. « Beaucoup de gens voulaient acheter le cercueil pour Ginimbi. Nous avons alors décidé qu’aucun individu ne devrait acheter le cercueil et il a ensuite été acheté grâce à des contributions. Nous avons pensé lui faire un cercueil Versace sur mesure car c’était sa marque préférée », a-t-il déclaré. « Après avoir rassemblé les contributions, une partie de l’argent a été utilisée pour acheter le cercueil et une autre pour couvrir les frais funéraires. C’était donc un effort conjoint, pas un travail individuel », a ajouté Ronald Muzambe.

Les funérailles de Ginimbi ont attiré de grandes foules depuis le vendredi dernier, où des centaines de personnes, parmi lesquelles des dignitaires internationaux, se sont présentées dans un salon funéraire à Harare, alors que son corps était en cours de récupération. Le défunt mondain flamboyant a été pleuré d’une manière qui restera probablement dans les annales de l’histoire.

Sa mort a fait la Une des journaux au-delà des frontières et s’est répandue sur différentes plateformes de médias sociaux. La veille de l’enterrement, un concert de musique a eu lieu dans son manoir, à travers ce qui semblait être un traitement spécial accordé à Ginimbi par la police qui avait publiquement interdit le concert. La police avait averti la famille de Ginimbi de ne pas violer les règlements de Covid-19. Étonnamment, le concert a eu lieu malgré le fait que les rencontres musicales ou les concerts sont restés interdits.

Malgré l’avertissement, des dizaines de personnes, parmi lesquelles des policiers, sont venues pour le concert qui a été titré par Jah Prayzah avec des performances de Killer T, Winsor, Allanah, Ndunge Yut et le groupe populaire Judgment Yard. Au concert, il n’y avait pratiquement pas de distanciation sociale et la majorité des gens ne portaient pas de masques.

L’ex-femme de Ginimbi, Zodwa, a déclaré que les funérailles montraient que Ginimbi était aimé de beaucoup, ajoutant qu’il était son bon ami. « Je ne savais pas que les Zimbabwéens aimaient autant Genius. Je l’ai rencontré (Ginimbi) en 2009 à l’aéroport. Genius était un champion et il vous ferait croire que vous étiez le seul de sa vie », a-t-elle déclaré. «Genius voulait le meilleur des voitures. Quand nous avons commencé à construire la maison, je n’ai jamais pensé qu’il allait la terminer, mettre du goudron et plus tard de l’électricité», a-t-elle ajouté.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.