Ghana : le décès de Jerry Rawlings devient une thématique de campagne

ADVERTISEMENT
Jerry Rawlings

A moins d’un mois de la Présidentielle, le Ghana entier pleure la mort de Jerry Rawlings. Les hommages à son endroit ne manquent pas. Les deux partis politiques majeurs du pays s’en servent même comme enjeu de campagne.

Un deuil national est observé dans tout le Ghana depuis l’annonce de la mort de « JJ Rawlings ». Le New Patriotic Party (NPP) et le National Democratic Congress (NDC), les deux principaux partis inscrits pour la prochaine élection présidentielle font face à des querelles partisanes. Ils s’accusent réciproquement de se servir de la mort de Jerry Rawlings comme enjeu de campagne. Nana Akufo-Addo, le président sortant et candidat du NPP, a rendu une visite très médiatisée à la famille éplorée. Il a d’ailleurs déclaré que l’illustre disparu recevrait des funérailles d’Etat.

La guerre des hommages

Même si les deux partis ont stoppé leur campagne pour sept jours, les querelles restent persistantes. En effet, John Mahama, l’actuel dirigeant du NDC (parti fondé par Rawlings en 1992) se dit desservi. Johnson Asiedu Nketia, le secrétaire général décrit les démarches de Nana Akufo-Addo comme étant « une tentative d’un opposant de détourner les funérailles du père fondateur de notre parti politique ». C’est sur cette base que le parti d’opposition a procédé à l’organisation d’un hommage funéraire propre à lui.

Dimanche dans la capitale, une veillée funèbre organisée par le NDC a eu lieu. Un livre de condoléances a même été rendu disponible sur place, au quartier général du parti. Indépendamment des obsèques nationales qui auront lieu, il se peut que le NDC organise des funérailles pour Feu Jerry Rawlings. Stephen Atubiga, un membre de la communication du NDC a même brandi une menace pour le moins surréaliste, celle d’aller « exhumer la dépouille » du disparu suite aux obsèques nationales, pour procéder à un autre enterrement sous la direction du NDC.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.