Ghana : 62000 agents pour sécuriser le processus électoral

ADVERTISEMENT
Nana-Akufo

Ce jeudi, les autorités ghanéennes ont annoncé que des forces de sécurité  seraient déployées sur tout le territoire national. Le but dudit déploiement est d’assurer la sécurité des personnes et des biens avant et après les prochaines élections qui auront lieu début décembre.

Oppong-Boanuh, inspecteur général de la police du Ghana s’est prononcé à propos de l’opération en cours. Il a expliqué que les forces de sécurité seront déployées dans plus de 6 000 points considérés comme étant des zones à risque. L’objectif est de faire face à toutes les probabilités de violence, avant, pendant et après les élections. L’inspecteur a également précisé que ces agents lourdement armés sont au nombre de 62 000.

Une mesure loin d’être superflue

Composées de militaires et de forces de l’ordre, les équipes déployées sur le terrain devront par ailleurs protéger les 33 000 bureaux de vote et 275 centres de collecte des résultats. Elles ont pour mission de procéder à des patrouilles, de même qu’à des interventions rapides, s’il y a lieu. Dans toutes les localités du pays, les campagnes électorales sont actuellement en cours et celles de Nana Akufo-Addo, l’actuel Président du Ghana, et de John Mahama, l’ex président, sont loin de passer inaperçues.

Les autorités sont décidées à faire tenir ces élections dans la plus grande sérénité. Il y a de cela une quinzaine de jours, une marche impliquant la mouvance de même que l’opposition et qui se voulait initialement pacifique, a dégénéré en affrontements à Accra. Suite à ce regrettable incident, Paul Boateng, directeur général du Centre africain pour les études de sécurité et de renseignement (ACSIS), avait invité les autorités à sensibiliser le public contre les violences électorales. Le déploiement actuellement en cours aidera sans nul doute à assurer des élections apaisées.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.