En RDC, les influenceurs web ont le vent en poupe

ADVERTISEMENT

Des politiciens, des journalistes, des musiciens, des bloggeurs et d’autres célébrités culturelles sont les nouvelles « stars » du net, en République Démocratique du Congo. Depuis peu, certaines d’entre elles sont devenues les ambassadeurs des marques et le symbole de l’humour, tandis que d’autres se contentent de la casquette de guide en développement personnel, en cuisine, en tourisme ou encore en clash.

« Orienter » ou « désorienter » l’opinion sur des questions importantes de la Nation ou de la Région, les influenceurs web ont ce pouvoir. Plus loin, ces personnalités profitent de leur audience pour faire passer des messages d’insulte, de conscientisation ou de révolution.  D’ailleurs, récemment, la polémique autour de la présence de Vincent Karega, Ambassadeur du Rwanda en République Démocratique du Congo avait commencé par un simple tweet. Un élément de plus, montrant, l’impact des influenceurs web dans la Communauté.

Une carrière passionnante

En effet, au seuil actuel, le commun des mortels pense qu’être influenceur ne représente pas forcement grand-chose, en République Démocratique du Congo. Une considération que rejette Amini Cishigi. Pour ce jeune devenu célèbre sur YouTube, ce métier représente un atout incontournable dans le partage des connaissances. « C’est une carrière qui me passionne depuis longtemps, sans toutefois me rendre compte jusqu’au jour où j’ai découvert le monde du blogging. J’aime partager mes aventures avec le monde entier ».

Avec une communauté de plus de 15 mille membres, ce jeune influenceur web accorde une place de choix au rapprochement entre les communautés et à la découverte des milieux,  grâce à la communication digitale. « Depuis que j’ai commencé, je me fais de nouveaux amis jour après jour. Le plus important est qu’ils sont vraiment intéressés par mon profil et par tout ce que je fais. Je me taille aussi une réputation de modèle à suivre pour la jeunesse ».

« Elargir son audience ne signifie pas gagner de l’argent »

En République Démocratique du Congo, l’accès à la connexion internet et la possession d’un Smartphone est un luxe. Et les nouvelles stars du net le savent bien ! « Ce n’est pas facile de percer dans un monde radicalement diffèrent de celui de son milieu et sa culture. C’est encore nouveau dans plusieurs régions, y compris en Afrique », reconnait l’influenceuse, Yvette Quesnel, l’une des administratrices de la page Jardin de Jade.

Face à ce défi, les influenceurs web ne peuvent se contenter que de l’élargissement de leur audience, en attendant un potentiel partenaire pour booster leur carrière. « Sur le plan financier, ce n’est pas grand-chose, mais c’est une carrière qui fait croire en l’avenir. Dans des pays comme le nôtre, le plus grand challenge d’un influenceur web est d’élargir son audience, qui ne signifie pas forcément gagner de l’argent », note Amini.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.