Emelia Brobbey gagne sa vie sans les « Sugar Daddies »

ADVERTISEMENT

L’actrice ghanéenne, Emelia Brobbey, a répondu aux critiques selon lesquelles la plupart des stars du cinéma gagnent leur argent d’hommes mariés ou des « Sugar Daddies ». La lauréate de plusieurs prix a confié à Amansan Krakye, sur Kastle FM, qu’elle gagnait de l’argent grâce à son conglomérat dans lequel elle était activement engagée.

« Amansan Krakye, parfois, ce n’est pas toujours ce à quoi les autres disent que vous devez répondre. Raison pour laquelle j’ai dit dans votre émission que j’ai commencé à faire des films et que lorsque j’ai obtenu de l’argent, j’ai investi dans une entreprise d’eau pure, ces deux dernières années », a-t-elle révélé.

« Tous ceux qui s’intéressent au secteur de l’eau pure savent qu’au moins si vous le gérez bien, vous en tirerez des bénéfices. En dehors de cela, je fais aussi des talk-shows télévisés qui ont beaucoup de sponsors et qui m’aident également à gagner de l’argent », a-t-elle ajouté.

« De plus, la musique que je fais est chargée sur YouTube et je reçois de l’argent en contrepartie, grâce aux vues. Sans compter que lorsque je suis invitée à participer à une émission, je suis payée pour cela également. Donc, tous ceux qui suivent mon secteur d’activité savent que je suis impliquée dans beaucoup de choses qui me permettent de gagner de l’argent », a-t-elle poursuivi.

« Je ne suis donc pas inquiète lorsque les gens disent que je gagne de l’argent avec des hommes mariés ou des Sugar Daddies. Ceux qui suivent mes nombreux médias sociaux savent que je fais de la publicité pour une entreprise de couches pour bébés et tout cela m’aide à gagner beaucoup d’argent que j’utilise pour répondre à mes besoins », a-t-elle déclaré.

Emelia Brobbey a également révélé qu’en plus d’être actrice et musicienne, elle fait également des publicités pour environ cinq entreprises. Il n’est donc pas nécessaire d’expliquer aux gens sa source de richesse.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.