Élections aux Seychelles : Danny Faure, dans une bataille de trois

ADVERTISEMENT
Danny Faure

Les élections présidentielles aux Seychelles ont commencé, hier jeudi et se poursuivront jusqu’à ce samedi 24 octobre. Le Président sortant, Danny Faure, fait face à deux candidats de l’opposition pour ces élections, dans une bataille de trois. Dans cet archipel de l’océan Indien, 70 000 électeurs sont attendus pour voter.

Ces élections présidentielles 2020 se déroulent à un moment crucial pour les Seychelles, qui comptent 114 îles dans l’Océan Indien, au large de l’Afrique de l’Est. Suite à la pandémie du Covid-19, l’industrie du tourisme, qui faisait vivre le pays, est au bord de l’effondrement.

Wavel Ramkalawan

Le parti Lepep, au pouvoir depuis 1977 et surnommé le parti du peuple, est mis au défi par deux candidats confirmés par la commission électorale, parmi lesquels Wavel Ramkalawan (59 ans), un vétéran de l’opposition qui avait perdu la dernière élection présidentielle en 2015 de seulement 193 voix. Il est leader du parti Lindon Demokratik Seselwa (Ligue démocratique des Seychelles, LDS). Le troisième candidat est Alain St Ange du parti One Seychelles.

Alain St Ange

Aux élections législatives de 2016, pour la première fois depuis que le pays est revenu à un système multipartite en 1993, un parti d’opposition avait gagné une majorité parlementaire. À la suite de cette défaite pour le parti au pouvoir, le Président James Michel avait démissionné et nommé Danny Faure comme remplaçant.

L’ancienne colonie britannique a durement souffert, ces derniers mois, et sa monnaie, la roupie seychelloise, a perdu 40% de sa valeur. S’il est élu, Faure a promis de créer un gouvernement d’unité nationale pour faire face à la crise sanitaire et économique.

Selon la Constitution seychelloise, le Président est élu au scrutin uninominal majoritaire pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Si aucun candidat ne remporte la majorité absolue au 1er tour, un second est organisé entre les deux candidats arrivés en tête, et le candidat réunissant le plus de suffrages est déclaré élu.

La majorité des électeurs des Seychelles, Mahé, Praslin et La Digue voteront ce samedi et les résultats préliminaires seront annoncés le même jour.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.