Daech a failli frapper au Maroc

Le Maroc vient d’échapper à un attentat terroriste d’envergure, savamment planifié par des membres de l’organisation Etat islamique

Le Maroc sauvé du pire. C’est ce qu’il faut comprendre de la nouvelle opération réussie par le Bureau Central d’Investigations judiciaires, le FBI marocain, qui vient de mettre en pièces une cellule terroriste dont les membres s’activaient à Inezgane et Ait Melloul.

L’intentions des membres de la cellule terroriste démantelée à par le Bureau Central d’Investigations judiciaires (BCIJ) est qu’ils prévoyaient l’exécution d’opérations terroristes, sur le Maroc, comme le détaille le journal Bladi, qui a donné l’information.

Dans les détails BCIJ a annoncé avoir démantelé une cellule terroriste composée de trois individus, âgés de 26 à 28 ans qui ont prêté allégeance au calife autoproclamé de Daech. Ces éléments de l’Etat islamique planifiaient «  l’exécution d’opérations terroristes visant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du royaume  ».

«  Les membres de cette cellule terroriste cherchaient à obtenir des armes à feu et des produits et substances utilisés dans la fabrication d’engins explosifs, tout en faisant l’apologie des opérations terroristes de Daech dans plusieurs pays étrangers  », poursuit la BCIJ.

Lors de leur descente musclée dans le repaire des terroristes, les éléments du BCIJ ont mis la main sur des armes blanches, des appareils électroniques et des documents à caractère extrémiste. Les individus impliqués dans cette entreprise terroristes seront déférés devant le procureur du roi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.