Côte d’Ivoire : Yaya Touré sur les traces de son frère Kolo

Kolo Touré et son frère, Yaya

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations 2015, en Guinée Équatoriale, avec les Éléphants de la Côte d’Ivoire face au Ghana (0-0, TAB 9-8), Yaya Gnégnéri Touré, 37 ans, semble se résigner de raccrocher les crampons, pour obtenir ses diplômes d’entraîneur avec des opportunités de diriger de jeunes footballeurs des clubs anglais.

À l’image de son grand-frère Kolo Abib Touré, désormais entraîneur adjoint de Brendan Rodgers, à Leicester City, l’ancien capitaine des Éléphants de la Côte d’Ivoire, Yaya Gnégnéri Touré, se prépare à décrocher ses premiers diplômes d’entraîneur avec des opportunités de diriger de jeunes footballeurs des clubs anglais, comme les Queens Park Rangers et Blackburn. L’année dernière, footballeur africain de l’année, Yaya Gnégnéri Touré a rejoint Leyton Orient à l’entraînement, mais il a maintenant exprimé sa volonté de suivre un chemin similaire à celui de son frère Kolo, qui est entraîneur adjoint.

L’un des meilleurs joueurs africains de tous les temps, Yaya Gnégnéri Touré, qui a remporté trois titres de Premier League au cours de son séjour de 8 ans à Manchester City, a déclaré qu’il avait appris des jeunes entraîneurs du championnat et qu’il avait dirigé des séances d’entraînement. « La pandémie de Coronavirus a rendu les choses difficiles à bien des égards, c’était la raison pour laquelle j’ai quitté Qingdao Huanghai, en Chine, au début de 2020, mais cela m’a donné l’occasion d’apprendre », a écrit Yaya Touré, sur le site The Coaches Voice.

« J’ai saisi l’occasion pour commencer à passer mes diplômes d’entraîneur et réfléchir à l’étape suivante. J’ai déjà bien progressé dans l’obtention de mes qualifications. Mais assis tout le temps dans un bureau, ce n’est pas moi. Je veux être sur le terrain, interagir avec d’autres personnes, échanger des idées. J’ai eu beaucoup de chance que Chris Ramsey m’ait donné l’opportunité de le faire chez QPR. J’ai pu diriger des séances d’entraînement avec les groupes d’âge plus jeunes, regarder Chris entraîner et apprendre de lui, ainsi que de nombreux autres bons entraîneurs comme Andrew Impey et Paul Hall. Ils m’ont poussé à apprendre et m’ont montré ce qu’il faut faire différemment pour être un entraîneur de haut niveau », a indiqué le natif de Bouaké, qui a également évolué au FC Barcelone, avec un certain Lionel Messi ou encore le Camerounais Samuel Eto’o fils (2007-2010).

« J’ai également eu la chance d’aller à Blackburn, grâce à Stuart Jones, et la PFA, par l’intermédiaire de Geoff Lomax, m’a également offert de belles opportunités. J’apprends tout le temps et j’adore ça ! Chez les QPR, après les sessions, je passe du temps avec les joueurs à discuter. C’est vraiment incroyable de voir à quel point ils sont engagés. Ils veulent accomplir autant que moi et ils veulent toujours apprendre à être meilleurs. C’est incroyable de pouvoir les aider, et je suis ravi d’avoir cette chance », a conclu Yaya Touré, qui est l’une des légendes vivantes du football ivoirien, africain et mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.