Cellou Dalein Diallo accuse : « Des agents ont débarqué, ont défoncé le portail et ont tout détruit »

ADVERTISEMENT
Cellou Dalein Diallo

La tension semble vive en Guinée, suite à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. Alors que les résultats sont attendus incessamment, l’opposant et non moins patron de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, accuse que ses bureaux ont été détruits par des agents qui ont débarqué chez lui.

Depuis que le leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, candidat à la Présidentielle du 18 octobre dernier, a annoncé sa victoire à ce scrutin,  plus rien ne va en Guinée. En effet, après sa déclaration faite chez lui, Cellou Dalein Diallo a vu sa maison encerclée : il est en résidence surveillée.

Cela ne l’a pas empêché de poursuivre sa communication, comme le souligne Dakar Actu, qui précise que cette fois, c’est sur son compte Twitter que le patron du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée a communiqué, détaillant le dispositif impressionnant placé devant son domicile.

« Alors que le dispositif policier autour de ma maison a été considérablement renforcé, 10 pick-up des FDS viennent de stationner devant le bâtiment abritant mes bureaux à Hamdallaye. Des agents ont débarqué, ont défoncé le portail et forcé les portes d’accès aux bureaux », a accusé le patron de l’UFDG.

« Aux dernières nouvelles, ils sont en train de tout détruire à l’intérieur du bâtiment. Nul ne peut agir de la sorte si ce n’est sous instruction d’Alpha Condé. Heureusement, la page du tyran sera bientôt définitivement tournée », a poursuivi Mamadou Cellou Dalein Diallo, depuis sa résidence surveillée.

A rappeler que cette nuit, à Dakar, l’ambassade de la Guinée au Sénégal a été prise d’assaut par des ressortissants guinéens très en colère. Il aura fallu une intervention des plus rigoureuses des forces de défense et de sécurité sénégalaises pour empêcher les manifestants d’atteindre les locaux de l’ambassade.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.