Cameroun : le ministre Paul Atanga Nji convoque les patrons des 10 régions à Yaoundé

ADVERTISEMENT

La salle des délibérations de l’hôtel de ville de Yaoundé a abrité du 16 au 17 novembre 2020, la deuxième conférence semestrielle des gouverneurs des dix régions du Cameroun, sous la présidence de Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale.

Contacté par AFRIK.COM, un responsable au MINAT (ministère de l’Administration territoriale), qui faisait partie des membres chargés d’organiser les retrouvailles des gouverneurs, a confié que les travaux de cette deuxième conférence semestrielle sont essentiellement basés sur le renforcement des mesures barrières contre le Covid-19, la préparation des élections régionales du 6 décembre prochain et la sécurité des populations et des biens à la veille des fêtes de fin d’année 2020.

A cette occasion, chaque chef de terre a pris la parole pour exposer sur la situation de sa région. Les débats généraux permettront aussi de partager des expériences et des propositions de solutions seront faites aux problèmes posés.

En plus du discours du ministre de l’Administration territoriale, il était aussi prévu, selon notre source, l’intervention du ministre de la Décentralisation et du Développement local pour exposer sur le rôle que vont jouer les gouverneurs dans la mise en place des régions au lendemain des élections et une communication conjointe du Secrétariat d’Etat à la Défense chargé de la gendarmerie et la Délégation générale à la Sûreté nationale sur la sécurité des personnes et des biens, pendant les fêtes de fin d’année.

Il faut signaler que la conférence des gouverneurs est un cadre de concertation biannuel sur l’état des 10 régions du pays. La rencontre est convoquée et présidée par le ministre de l’Administration territoriale, à laquelle sont conviés d’autres ministres, en fonction des enjeux de l’heure.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.