Attentat de Nice : ce qu’a dit Vladimir Poutine

ADVERTISEMENT
Le Président russe, Vladimir Poutine

Le Président de la Russie, Vladimir Poutine, a effectué une sortie, suite à l’attentat perpétré par un migrant tunisien, dans une église de Nice, en France, ayant coûté la vie à trois personnes.

Réaffirmant la volonté de son pays à coopérer étroitement avec la France et d’autres partenaires étrangers sur tous les fronts de la lutte contre le terrorisme, le Président russe a vigoureusement condamné « ce crime cynique et cruel commis à l’intérieur d’une église » et qui « suscite une indignation extrême ».

Selon Vladimir Poutine, cet attentat « prouve encore une fois que les terroristes ignorent les notions de la moralité. Évidemment, la lutte contre le terrorisme international demande d’unir les efforts de l’ensemble de la communauté internationale ».

Dans la matinée de ce jeudi 29 octobre, un homme armé d’un couteau a tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice. Selon Monseigneur Moulins-Beaufort, président de la Conférence des Évêques de France, les victimes sont deux paroissiennes et le sacristain de l’église, un laïc d’environ 45 ans.

Il a par ailleurs été indiqué que l’une des trois victimes présentait un égorgement très profond, preuve que l’assaillant tentait une décapitation. Neutralisé par balles à l’extérieur de l’église, l’assaillant, un migrant tunisien de 21 ans récemment arrivé par l’Italie, a été conduit à l’hôpital Pasteur et admis en réanimation.

Cette attaque intervient deux semaines après la décapitation d’un professeur en région parisienne. Les autorités françaises ont indiqué que le plan de sécurité Vigipirate a été élevé au maximum, et le nombre de soldats déployés dans les rues passe de 3000 à 5000 hommes.

Par ailleurs des éléments d’information font état que l’une des personnes ayant trouvé la mort lors de l’attaque de l’église de Nice est une Brésilienne ayant passé plus de 30 ans en France.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.