Algérie : Tebboune retourne en Allemagne pour des soins

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, est retourné en Allemagne, hier dimanche, pour être soigné en raisons de complications au pied résultant d’une infection au Coronavirus.

À peine de retour, il y a deux semaines, en Algérie, où il avait déjà repris service, le Président Abdelmadjid Tebboune retourne en Allemagne pour recevoir d’autres soins supplémentaires. Abdelmadjid Tebboune, 75 ans, souffre encore de complications au pied résultant d’une infection au Coronavirus. Le traitement « n’était pas médicalement urgent » et aurait dû avoir lieu lors du dernier séjour de Tebboune en Allemagne, a déclaré la Présidence algérienne, dans un communiqué.

Le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a alors reporté le traitement en raison de certaines obligations qui l’ont incité à rentrer au pays, le 29 décembre dernier. Fin décembre, le chef de l’Etat algérien a promulgué le budget de cette année, accompagné d’un décret ouvrant la voie à un amendement à la Constitution de ce pays d’Afrique du Nord.

S’adressant à la télévision publique, Abdelmadjid Tebboune a confié qu’il pourrait subir une intervention chirurgicale au pied. « Il peut y avoir une petite chirurgie. Mon retour en Allemagne était déjà planifié. La période de mon absence du pays sera courte, si Dieu le veut », a-t-il dit. « Je suivrai quotidiennement les problèmes de l’État avec les fonctionnaires », a ajouté le Président Abdelmadjid Tebboune.

Le chef de l’Etat algérien avait, une première fois, été évacué en Allemagne, le 28 octobre 2020, suite à une atteinte au Coronavirus. Son séjour, qui avait tiré en longueur (2 mois), avait fini par déclencher une vive polémique, charriant plusieurs rumeurs, notamment sur son éventuel décès. Le 15 décembre, le dirigeant effectuait une sortie, via Twitter, pour rassurer sur son état de santé, promettant de rentrer en Algérie, « dans deux ou trois semaines ».

Promesse tenue, puisque le 29 décembre 2020, l’avion présidentiel se posait en Algérie, avec le chef de l’Etat à son bord. Abdelmadjid Tebboune est revenu, passer la fin de l’année avec les siens, et vider certaines affaires courantes, en plus d’avoir promulgué le budget et signé un décret ouvrant la voie à un amendement à la Constitution e son pays. Ce dimanche, le Président algérien a repris les airs, pour l’Allemagne, en vue de recevoir d’autres soins.

A lire : Algérie : Abdelmadjid Tebboune honore sa promesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.