Algérie : Tebboune en danger de mort ?

ADVERTISEMENT
Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune

Le chef de l’Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune, serait-il en danger de mort, suite à son évacuation vers l’Allemagne où il subit un traitement ? La question trouve tout son sens compte tenu des derniers développements.

Les Algériens, pour sûr, retiennent leur souffle. En ce sens que la grande faucheuse a fait irruption au cœur de la famille du Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, où elle a frappé par deux fois, en moins de quarante-huit heures. Deux décès qui interviennent dans des circonstances préoccupantes.

Alors que la sœur du chef de l’Etat algérien, Halima notamment, est décédée samedi 31 octobre 2020, à l’hôpital d’Oran, un autre membre de la famille a été emporté le lendemain, dimanche 1er novembre. Il s’agit, selon la presse algérienne, de la tante du Président Tebboune, Fatma, décédée à la wilaya d’El Bayadh, à environ 520 km au sud-ouest d’Alger.

Tout comme pour le cas de Halima, les raisons du décès de Fatma Tebboune n’ont pas été révélées. Ni la famille, encore moins la Présidence algérienne, n’ont communiqué sur ces troublantes disparitions. D’autant que, comme l’indique Algerie360, « quelques jours avant, le gendre du chef de l’Etat a succombé d’un arrêt cardiaque ».

En Algérie, comme dans la diaspora, les langues se délient et les questions fusent de partout. Par ailleurs, l’inquiétude est grandissante, dans la mesure où le chef de l’Etat algérien a été évacué sur l’Allemagne, après des ennuis de santé. Abdelmadjid Tebboune souffrirait de Coronavirus.

Le Président algérien, qui se trouve toujours dans hôpital spécialisé à Cologne, en Allemagne, s’était d’abord mis en quarantaine, dans son pays, avant qu’il ne soit évacué. Ce qui suppose que sa santé s’est détériorée. A quel point ? Le chef de l’Etat serait-il en danger de mort, après la perte de trois membres de sa famille, en l’espace de quelques jours ?

Ces questions restent entières. L’on sait seulement que le prince d’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salmane, a souhaité prompt rétablissement au dirigeant algérien, après avoir appris qu’il était « atteint de Covid ». Abdelmadjid Tebboune a été évacué en Allemagne, le vendredi 28 octobre dernier.

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.