Afrique du Sud : la rappeuse Sho Madjozi et ses cache-nez

ADVERTISEMENT

Depuis l’annonce de la pandémie du Coronavirus en Afrique du Sud, nombreux artistes s’impliquent dans la lutte contre cette maladie qui ébranle le monde entier. Et parmi ceux qui se démarquent ces derniers temps figure la rappeuse et poétesse sud-africaine, Maya Wegerif, connue sous le nom de Sho Madjozi, qui vient de présenter sa marque de cache-nez.

Entre business et sensibilisation contre le Coronavirus, la rappeuse et poétesse sud-africaine, Maya Wegerif, coupe la poire en deux. « Sho Madjozi », tel est le nom de la marque des cache-nez qu’elle vient de lancer sur le marché, cette semaine.

Mélange de couleurs : rouge, rose, bleu, orange, verte…; ces cache-nez avec la photo de Sho Madjozi ont été cousus et conçus par des jeunes designers sud-africains. Ce mélange de couleurs exprime à la fois les styles et les coiffures afro qui ornent toujours la tête de la rappeuse. « C’était un plaisir de travailler sur ces deux designs pour une personnalité vibrante. Son style unique et son incroyable sens des couleurs, de sa tête à ses orteils, font d’elle le musée parfait pour tout artiste à représenter », se réjouit la designer, Olivié Keck, qui a conçu cette marque.

Les cache-nez, un business ou un rapprochement entre la rappeuse et ses fans ?

Les cache-nez « Sho Madjozi » témoignent également l’esprit managériale d’une rappeuse, à la recherche de buzz et d’un rapprochement avec tous les amoureux de ses tubes. « Taguez un fan de Sho Madjozi et dis-lui que les masques sho Madjozi sont maintenant disponibles. 150 Rands par masques. Les 100 premiers acheteurs reçoivent un sac Sho Madjozi gratuit », a publié la star de 28 ans. Plus loin, la publication de l’auteure de la chanson « House Huku » cache son souci de renflouer sa poche, sachant qu’un de ses cache-nez coûte 150 Rands, équivalent à plus de 5 351 CFA.

Par ailleurs, pour la designer Olivié Keck, ces cache-nez sont constitués de tissus tendance, pouvant attirer l’attention de tout amoureux de la mode. « La couche intérieure est un maillot unique en coton africain qui est adorable et doux à porter. Ces masques ont des élastiques d’oreille noire qui s’étirent pour le confort ».

ADVERTISEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.